1917-2017 : la Russie en guerre – corps expéditionnaire russe en France et bataillons féminins

Du 27 avril au 18 mai, en salle Patrimoine, dans le cadre de la commémoration de 1917, la Bibliothèque présente une sélection de documents sur les soldats russes envoyés en France combattre dans les troupes françaises, ainsi que sur les bataillons féminins créés à Pétrograd : tables de livres empruntables installées devant la salle et exposition en vitrines à l’intérieur de la salle.

Le corps expéditionnaire russe

En 1915, dans le cadre de l’alliance militaire entre la France et la Russie de Nicolas II, vingt mille soldats russes viennent combattre les troupes allemandes sur le sol français. Après la révolution de février de 1917, ces militaires intégrés aux troupes françaises forment des conseils de soldats. À la suite de l’offensive du 16 avril menée par le général Nivelle et causant la mort de dizaines de milliers de morts, les soldats russes protestent et demandent à être rapatriés en Russie. Afin d’éviter que cette attitude d’opposition ne trouve des émules au sein de l’ensemble des troupes, l’État-major français décide d’éloigner ces soldats russes et de les regrouper au camp de la Courtine dans la Creuse. Là-bas, environ 10 000 d’entre eux refusent de rendre leurs armes, s’opposant ainsi aux ordres de l’armée française et du gouvernement provisoire de Russie. En  septembre, l’armée français, associée à des troupes russes restées fidèles au gouvernement russe, bombardent durant trois jours le camp de la Courtine.

C’est l’histoire de ce corps expéditionnaire dont certains, comme Stéphane Gavrilenko, ne retourneront pas vivre en Russie, que les fonds slaves vous proposent de découvrir grâce à une table de livres installée devant la salle Patrimoine. La BDL conserve en effet de nombreux documents sur la Russie et la guerre 1914-1918 et sur l’histoire de ce corps expéditionnaire. Elle conserve en particulier les livres de l’historien Rémi Adam, ainsi que ses travaux universitaires (collections du laboratoire du LARHRA).

Les bataillons féminins

Entre mai 1917 et la révolution d’Octobre, environ 6000 femmes prennent part aux combats en Russie, toujours en guerre contre l’Allemagne. Alexandre Kerenski (1881-1970) autorise la création de seize formations militaires féminines distinctes. Ces bataillons féminins sont créés dans le but d’encourager la responsabilité civique au sein du peuple. La plus célèbre de ces combattantes est certainement Maria Botchkareva (1889-1920), dont la bibliothèque abrite plusieurs versions de son journal.

Les fonds slaves proposent également sur ce sujet des documents provenant d’un don prodigué par Mme Tatiana Schagall.  En effet Mme Schagall a confié aux bons soins de la bibliothèque le tapuscrit de ses parents, Pavlik et Natalia Schagall, récit de leur aventure commune qui commence au sein de l’un de ses bataillons. En 1917, Pavlik Schagall, officier de l’armée du tsar, est chargé de former le premier bataillon féminin de Pétrograd, dans lequel s’engage sa future épouse, Natacha Stébline-Kamensky. Pavlik et Natalia ont laissé à leurs filles, Irène Schagall-Ackermann et Tatiana Schagall, outre le tapuscrit (première publication en 2003), plusieurs documents, témoignages de leur vie sous la Russie tsariste et de leur exil après la révolution. Ce don comporte aussi des photographies des bataillons féminins. Tout cet ensemble fait l’objet d’une exposition à l’entrée de la salle Patrimoine.

Références bibliographiques

La Russie et la première guerre mondiale

La fin de l’empire des tsars : vers la Première Guerre mondiale et la Révolution / Dominic Lieven ; traduit de l’anglais et annoté par Andreï Kozovoï ; avec le concours inestimable de Maria-Luisa Bonaque et de Marie-Claude Berge.
Genève : Éd. des Syrtes, impr. 2015, cop. 2015
Fonds slaves
FSJ 973 LIE fin
La Grande Guerre oubliée : Russie, 1914-1918 / Alexandre Sumpf. – Édition revue et augmentée.
Paris : Perrin, DL 2017, cop. 2017
Fonds slaves
FSJ 937 SUM gra
Une courte guerre qui n’en finit plus : la Grande Guerre en Russie / sous la direction de Véronique Jobert. – Paris : Institut des Etudes Slaves, 2016, cop. 2016
Fonds slaves
FSJ 973.2 cou

[La Russie pendant la première guerre mondiale] Россия в годы Первой мировой войны : экономическое положение, социальные процессы, политический кризис / Ответственный редактор Ю.А. Петров / Российское историческое общество ; Институт российское истории РАН. – Москва : РОССПЭН, 2014
Fonds slaves
FSJ 973.2 c PET ros

[La Russie et la première guerre mondiale]Россия и первая мировая война : материалы международного научного коллоквиума / [Редакционная коллегия, Н.Н. Смирнов … et al.]. – С-Петербург : Издательтво Дмитий Буланин, 1999
Fonds slaves
FSJ 973.2 c ROS

[L’armée russe et la révolution : 1917-1918 ] Русская армия и революция : 1917-1918 / М. Френкин. – Munich : Logos, 1978
Fonds slaves
FSJ 974 c FRE

 

À propos du corps expéditionnaire russe en France durant la guerre 1914-1918

Héros et mutins : les soldats russes sur le front français, 1916-1918 / présenté par Eric Deroo et Gérard Gorokhoff
[Paris] : Gallimard : DMPA, DL 2010
Fonds slaves
FSJ 973 DER her
With snow on their boots : the tragic odyssey of the Russian Expeditionary Force in France during World War I / Jamie H. Cockfield. – 1st edition.
New York : St. Martin’s Press, 1998
Fonds slaves
FSJ 973.2 COC wit
Le journal de Stéphane Ivanovitch Gavrilenko : un soldat russe en France, 1916-1917 / Rémi Adam. – Toulouse : Privat, impr. 2014, cop. 2014
Fonds slaves
FSJ 976 ADA jou
1917, la révolte des soldats russes en France / Rémi Adam
Pantin : les Bons caractères, DL 2007
Fonds slaves
FSJ 973.2 ADA rev
Histoire des soldats russes en France (1915-1920) : les damnés de la guerre / Rémi Adam. Paris : Ed. l’Harmattan, DL 1996
Fonds slaves
FSJ 973.2 ADA

D’une révolution à l’autre : le corps expéditionnaire russe en France de 1915 à 1920 / Rémi Adam ; sous la direction d’Yves Lequin. – [S.l.] : [s.n.], 1994. – 3 vol. (280 f., F.281-586, F.587-911) Publication autorisée par le jury.
Thèse de doctorat : Histoire : Lyon 2 (Lumière) : 1994.
Numéro national de thèse : 1994LY020028 (FRANCE)
Collections du LARHRA
1994 ADA (1)(1) à 1994 ADA (3)(3)

Travail, luttes et conscience révolutionnaire des soldats-travailleurs russes en France : 1918-1920 / présenté par Adam Rémi ; sous la direction de Pierre Broué. – [S.l.] : [s.n.], 1989. – 2 vol. (317 f., F.318-402) : ill. ; 30 cm. – Bibliogr.
T.E.R. [Mémoire de maîtrise?] : Histoire : Université Grenoble 2 (Mendès France) : 1989
Collections du LARHRA
634 (1)(1) et 634 (2)(2)
La situation matérielle et morale des soldats du Corps expéditionnaire russe en France de septembre à décembre 1917 à travers les archives du contrôle postal / Rémi Adam ; sous la dir. de Pierre Broué, Jean-Paul Joubert. – [Grenoble] : [s.n.], 1987. – 2 vol. (170, 146 f.) : ill., cartes ; 30 cm. – Mémoire présenté dans le cadre du Séminaire « Le mouvement ouvrier, organisations politiques et syndicales », 1986-1987. – Annexes contenues dans le volume 2. – Bibliogr. f. 160-166. Index. – Mémoire : Science politique : Grenoble, Institut d’études politiques : 1987
Collections du LARHRA : 635 (1)(1) et 635 (2)(2)

Le corps expéditionnaire russe en France et à Salonique / Русский экспедиционный корпус во Франции и в Салониках, 1916-1918 / авторы-составители Андрей Корляков и Жерар Горохов. – Paris : Ymca-press, 2003 (impr. en Belgique)
Fonds slaves
FSJ GFA 646
Le temps retrouvé du soldat russe Anissim Ilitch Otmakhov : France 1916-1920 / Gilbert Cahen. – Versailles : G. Cahen, DL 2013
Fonds slaves
FSJ 976 CAH tem

La mutinerie de La Courtine: les régiments russes révoltés en 1917 au centre de la France / Pierre Poitevin Avec 1 carte et 11 gravures hors texte.
Paris : Payot, 1938
Fonds slaves
FSJ 974 POI

Le site web du camp de la Courtine :
http://www.lacourtine1917.org/ (dernière consultation le 27 avril 2017)
Site web extrêmement riche d’informations, consacré à la mutinerie du camp de la Courtine et plus largement à l’histoire des soldats russes en France.

Alexandre Zinoview : le théâtre de la guerre
Du 18 mai au 10 décembre 2017, à l’Historial de la Grande Guerre de Péronne, une exposition est consacrée à Alexandre Petrovitch Zinoview (1889-1977), peintre russe arrivé à Paris en 1908. En 1914, il s’engage dans la Légion étrangère pour combattre pour la France, puis devient infirmier à l’Ambulance russe. En 1916 et 1917, il est interprète dans le corps expéditionnaire russe. L’exposition est une plongée dans l’œuvre de Zinioview – dessins et tableaux qui restituent tout à la fois l’univers de l’artiste et le « théâtre de la guerre »,  de la légion étrangère au Chemin des Dames, et au tragique épisode de la Courtine.
Voir le site de l’Historial de la Grande Guerre :
http://www.historial.fr/musee-de-collection-peronne/expositions-temporaires/prochainement-alexandre-zinoview-le-theatre-de-la-guerre/
Le catalogue de cette exposition sera acquis par la bibliothèque.
Exposition. Péronne, Historial de la Grande Guerre, 2017
Alexandre Zinoview : un peintre russe sur le front français : catalogue de l’exposition annuelle de l’Historial de la Grande Guerre
Paris : Alternatives, Gallimard, 2017

Un roman français, très prochainement dans les collections de la bibliothèque
Un destin russe : roman / Lise chasteloux. – [Paris] : Gallimard, DL 2016
Inspiré par la vie de l’arrière-grand-père de l’auteur, ce livre raconte le destin d’Alexeï, venu combattre en France. Envoyé travailler dans une ferme en septembre 1917 après la mutinerie de la Courtine, il y rencontrera Marie et fondera avec elle une famille française.

 

À propos des bataillons féminins

The women’s liberation movement in Russia: feminism, nihilism, and bolshevism : 1860-1930 / Richard Stites. – Princeton : Princeton University Press, cop. 1978
Fonds slaves
FSJ 978 STI

They fought for the Motherland : Russia’s women soldiers in World War I and the Revolution / Laurie S. Stoff.
Lawrence, Kansas 66045 : University Press of Kansas, © 2006.
Fonds slaves
FSJ 980 STO the
À la nuit succède le jour : mémoires / Pavlik et Natacha Schagall ; traduit du russe par Irène Schagall-Ackermann
Lyon : Éd. Baudelaire, DL 2012
Fonds slaves
FSJ 989 SCH nui
Yashka : journal d’une femme combattante : Russie 1914-1917 / Maria Botchkareva ; édition établie par Stéphane Audoin-Rouzeau et Nicolas Werth ; [traduit par Michel Prévost].
Paris : A. Colin, DL 2012, cop. 2012
Fonds slaves
FSJ 980 BOT YAS

Yashka, ma vie de soldat : souvenirs de la guerre, de la révolution, de la terreur en Russie (1914-1918) / Maria Botchkareva ; traduit d’après la rédaction anglaise d’Isaac Don Levine par Michel Prévost. – Paris : Librairie Plon, (1933)
Fonds slaves
FSJ 974 BOT yas

Yashka, ma vie de paysanne, d’exilée, de soldat / Maria Botchkareva ; traduit d’après la rédaction anglaise d’Isaac Don Levine par Michel Prévost. – Paris : Plon-Nourrit, c1923
Fonds slaves
FSJ 980 BOT

Yashka, my life as a peasant,exile and soldier / By Maria Botchkareva commander of the Russian Women’s Battalion of Death ; As set down by Isaac Don Levine.
London : Constable and company limited, [1919]
Fonds slaves
FSJ 980 BOT

Billet rédigé par Anne Maître, responsable des fonds slaves de la BDL


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *