La littérature de jeunesse russe et soviétique : une nouvelle publication

Une nouveauté à la Bibliothèque Diderot de Lyon et aux fonds slaves ! Paru en septembre 2018, 356 pages, de belles illustrations, des communications vivantes et une bibliographie abondante, à découvrir à la bibliothèque :

Couverture livre

CAROLI, Dorena et MAÎTRE, Anne (textes recueillis par).
La littérature de jeunesse russe et soviétique : poétique, auteurs, genres et personnages (XIXe‑XXe siècles).
Macerata : EUM, coll. Biblioteca di History of education & children’s literature, 2018. ISBN 978‑88‑6056‑570‑9. [Cote Bibliothèque Diderot de Lyon : SLA 600182]

Ce recueil d’articles sur la littérature russe pour la jeunesse est la publication des actes de la journée d’études qui s’est tenue à la Bibliothèque Diderot de Lyon le 16 janvier 2017 et qui s’intitulait : « La poétique de la littérature de jeunesse russe : genre, époques, auteurs personnages ».

Comme l’indiquent Dorena Caroli et notre collègue de la bibliothèque Anne Maître, cette journée d’études avait pour but de promouvoir la littérature russe pour la jeunesse auprès d’un public de chercheurs, spécialistes de littérature pour les enfants ou de littérature russe, ainsi que de témoigner auprès d’un public le plus large possible de la richesse des collections abritées par la Bibliothèque Diderot de Lyon.

La littérature de jeunesse russe et soviétique : poétique, auteurs, genres et personnages (XIXe‑XXe siècles) rassemble donc les textes de toutes les interventions de cette journée et « ambitionne d’être une porte d’entrée à l’étude de plusieurs facettes de la composante russe de la littérature destinée à la jeunesse : le conte, la poésie, le livre illustré pour les tout-petits, le roman à travers des exemples d’hier et d’aujourd’hui. »

De belles illustrations accompagnent les communications, en voici quelques-unes…

Père GelLa représentation du Père Gel (Morozko)
Illustration extraite de la contribution de Svetlana Garziano, « Les figures de la vieillesse et de la mort », Les contes du peuple russe, p. 53.

 

CrocodileLe crocodile (Krokodil)

Illustration extraite de la contribution d’Héloïse Beaudet, « Les illustrations des poésies pour enfants de Korneï Cukovskij », p. 129. Elle est l’œuvre de Vladimir Suteev.

 

La moucheLa mouche Tsokotouche (Muha-sokotu)

llustration extraite de de la contribution d’Héloïse Beaudet, « Les illustrations des poésies pour enfants de Korneï Cukovskij », p. 129. Elle est l’œuvre de Vladimir Konasevic.

 

CirqueLe cirque

Illustration extraite de la contribution de Dorena Caroli, « Samuil Marsak, poétique et pédagogie dans les albums illustrés pour les enfants des années 1920‑1930 », p. 180.

 

Le nom que l’on a donnéLe nom que l’on a donné

Illustration choisie par Françoise Genevray pour sa contribution, « Lire Ce que j’ai vu » (Cto Â videl, 1939), p. 283. Il s’agit d’un extrait d‘un reprint de l’édition originale de 1939, Cto â videl, illustrée par Elena Safonova, Richard L. Leed and Lora Paperno (eds.), Colombus (Ohio), Slavica Publishers, 1988.

 

La Bibliothèque remercie toutes celles et tous ceux qui ont apporté leurs contributions à ce livre, plus particulièrement Dorena Caroli, professeure associée en histoire de l’éducation et littérature de jeunesse à l’université de Macerata, son université et la maison d’édition EUM, pour avoir été les artisans experts et efficaces de cette publication. Cet ouvrage est un bel exemple des partenariats développés à la Bibliothèque Diderot de Lyon entre le monde de la recherche et celui des bibliothèques. Ces travaux sur la littérature russe pour la jeunesse s’inscrivent dans la collaboration à des axes de recherche explorés à Grenoble (Laure Thibonnier, université Grenoble Alpes, ILCEA4) et à Clermont-Ferrand (Ekaterina Goloubinova-Cennet, université Clermont-Ferrand-Auvergne, CELIS). Ils ont bénéficié également du soutien scientifique déterminant des chercheurs de MARGE (université Lyon 3). Enfin, c’est la synergie de tout le département Patrimoine et Conservation qui a permis la mise en œuvre de belles entreprises de valorisation consacrées à la littérature pour la jeunesse, livres des fonds Éducation et des fonds slaves : catalogage, expositions et billets de blog sur le site hypotheses.org (blogs Fonds slaves et Interfaces).

L’aventure continue autour de la littérature russe pour la jeunesse…

Grâce à l’aide à la recherche mise en œuvre à l’ENS de Lyon, la Bibliothèque a pu organiser un séjour de travail dans ses collections pour Dorena Caroli, en avril 2018, sur la base des richesses de sa documentation dans les domaines de l’éducation et de la civilisation russe.

Récemment, grâce au CELIS et à Katia Goloubinova-Cennet, une nouvelle manifestation scientifique, « Corps et corporalité dans la culture de jeunesse russe » (20 et 21 septembre 2018), s’est tenue à l’université Clermont-Ferrand-Auvergne.

La dernière séance du séminaire « L’espace littéraire de Berlin à Vladivostok  » reviendra sur la littérature pour la jeunesse. Elle s’intéressera à une vision comparée des contes : La genèse des contes littéraires de Berlin à Vladivostok. Organisée par Laure Thibonnier et Natacha Rimasson-Fertin, elle accueillera aussi Katia Vandenborre, auteur de l’ouvrage Le conte dans la littérature polonaise du XXe siècle, disponible à la bibliothèque en version numérique (Éditions Classiques Garnier). Cette ultime séance aura lieu à Grenoble à l’université Grenoble Alpes.

Pour conclure, en ce début d’année 2019, nous sommes heureux d’annoncer que le catalogage systématique des livres pour la littérature russe pour la jeunesse a enfin démarré.

Billet rédigé par Catherine Perrinel
(Bibliothèque Diderot de Lyon, département Patrimoine et Conservation)

Pratique

La littérature de jeunesse russe et soviétique : poétique, auteurs, genres et personnages (XIXe‑XXe siècles) : <Présentation et contact éditeur/diffuseur>.

À voir…

Jusqu’à la mi-février, une sélection d’ouvrages empruntables sur la littérature russe pour la jeunesse est présentée sur les tables de livres installées devant la salle Patrimoine.

Table 1

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.